Nos insectes


UN BESOIN GRANDISSANT EN PROTEINES
/


9
milliards9
milliards, c’est le nombre d’habitants prévus sur Terre
en 2050
(FAO)
50%
d’augmentation50%
d’augmentation en production agricole seront nécessaires pour répondre aux besoins alimentaires mondiaux
(FAO)
15%
à 25%
15%
à 25%

des émissions de gaz à effet de serre sont dus à l’agriculture (FAO)



L’Europe est en déficit structurel de protéines. Pour assurer une production agro-alimentaire de qualité tout au long de l’année, le secteur de l’alimentation animale doit importer des matières premières riches en protéines, telles que du tourteau de soja cultivé aux dépens de la forêt primaire amazonienne, et de la farine de poissons dont la production participe à l’épuisement
des stocks halieutiques.

Alors que la croissance démographique génère une pression toujours plus forte sur les ressources naturelles, les acteurs de la filière de l’alimentation animale sont à la recherche de sources de protéines alternatives, plus durables et locales. Les insectes font clairement partie des nouvelles solutions permettant de répondre à ce défi. En effet, les larves de mouche soldat noire permettent de produire de manière abondante des protéines de grande qualité, avec un faible besoin en terres agricoles et un impact environnemental limité.

Chez Agronutris, nous travaillons actuellement en collaboration avec les acteurs de l’Aquaculture et du Petfood, premiers marchés ouverts à la commercialisation en Europe.

L’AQUACULTURE EN QUELQUES CHIFFRES
/


21,6%21,6%
des poissons pêchés sont transformés en farine de poissons pour le marché de l’aquaculture (FAO, 2018)
22millions
de tonnes22 millions
de tonnes

de tourteau de soja sont importés par l’Union Européenne chaque année, et ce, afin de subvenir aux besoins protéiques des animaux d’élevage (FranceAgriMer)
33%33%
de stocks marins étaient considérés comme surexploités en 2015 (FAO, 2018).

LE PETFOOD EN QUELQUES CHIFFRES
/


20%20%
de la consommation mondiale de viande et de poisson sont dus à l’alimentation des animaux de compagnie (The Guardian, 2019)
25 à 30%25 à 30%
des impacts environnementaux liés à la production animale seraient dus à l’alimentation des animaux de compagnie (Okin, 2017)
22%22%
c’est l’augmentation du nombre de propriétaires de chats prévue entre 2018 et 2022. Pour les chiens, ce chiffre devrait atteindre les 18% (The Economist, 2019)

UNE NOUVELLE VOIE DE VALORISATION DE LA BIOMASSE
/

Chaque année, plus d’un tiers de la production alimentaire mondiale est gaspillée, soit 1,3Mds de tonnes. Ces bio-déchets sont générés tout le long de la chaîne de valeur (agriculture, transformation, distribution, consommation). Seule une faible quantité des résidus organiques est valorisée. Dans plusieurs régions du monde, ces bio-résidus finissent à la décharge ou sont incinérés. Les insectes, et la mouche soldat noire en particulier, constituent une nouvelle source de valorisation prometteuse.

88 millions de tonnes

de nourriture sont jetées chaque année en Europe (Commission Européenne, 2016)

POURQUOI LA MOUCHE SOLDAT NOIRE ?
/

La mouche soldat noire est un insecte étudié depuis plusieurs décennies pour son impressionnante
capacité à se développer sur une grande diversité de substrats en décomposition.

Cet atout est exploité au sein d’Agronutris afin de valoriser des coproduits végétaux de l’Agro-Industrie, dans une démarche
d’économie circulaire : les larves convertissent les déchets de faible valeur
en protéines de haute qualité.

La mouche soldat noire a un cycle de développement court : il ne faut que 4 semaines pour passer de l’oeuf à la
mouche adulte. Grâce à nos conditions d’élevage optimisées et à notre expertise en nutrition des insectes, les larves élevées au
sein d’Agronutris sont capables de multiplier leur poids par 1000 en seulement deux semaines. Une fois leur maturité
atteinte, nos larves sont récoltées par tamisage, puis transformées en ingrédients pour l’alimentation
animale.


Notre équipe d’entomologistes a conçu des volières réunissant les conditions pour la reproduction
des mouches adultes et l’incubation des oeufs.
Notre colonie est ainsi renouvelée en interne et surveillée avec une grande précision.

La mouche soldat noire est totalement inoffensive pour l’Homme et les animaux :
elle ne pique pas et n’est le vecteur d’aucune maladie. Elle est naturellement présente à l’état sauvage
en France et en Europe.

60%

c’est le taux de protéines que les larves de mouches soldat noires contiennent après transformation.

2 semaines

c’est la durée qu’il faut à la larve de mouche soldat noire pour atteindre sa masse maximale.

1,5 kg

c’est la quantité d’aliment nécessaire pour obtenir un gain de masse d’1 kg de larves de mouche soldat noire. Il en faut 2,5 kg
pour une volaille, 5 kg pour un porc et 10 kg pour un bovin (FAO).
Apprenez-en plus sur nos produits