Nos Produits

Tas de cacao en poudre.

Ultra’in est un produit riche en protéines qui constitue une alternative idéale et durable aux farines de poissons.

Produite à partir de larves de mouche soldat noire délipidées et déshydratées, Ultra’in a un profil nutritionnel particulièrement intéressant pour répondre aux besoins nutritionnels de l’alimentation animale.

En effet, son haut taux de protéines ainsi que son profil complet en acides aminés essentiels permettent de répondre aux besoins des poissons d’aquaculture, tout en améliorant leur performance environnementale.

Ultra’in répond aussi aux besoins des animaux de compagnie. Son profil en acides aminés essentiels proche de celui de l’œuf, ainsi que sa haute digestibilité en font un aliment idéal pour nos chiens et chats.

Par ailleurs, Ultra’in permet d’augmenter l’appétence.

Liboost est une huile est obtenue à partir du procédé de délipidation des protéines d’insectes.

Ce concentré lipidique est notamment riche en acide laurique (acide dodécanoïque).

Cet acide gras saturé à chaîne moyenne est particulièrement intéressant en nutrition animale puisqu’il est facilement digestible et présente des qualités antimicrobiennes naturelles.

Éclaboussure d'huile dorée en gros plan
Tas de poudre de cacao isolé.

Engrais organique pouvant être utilisé en Agriculture Biologique, Fairtil est une solution naturelle issue des déjections de nos larves de mouche soldat noire.

Cette solution, riche en azote, phosphore et potassium, offre les éléments nutritifs nécessaires à la croissance de vos cultures tout en limitant l’impact environnemental dû à l’utilisation de fertilisant chimique.

21,6%

Des poissons pêchés sont transformés en farine de poissons pour le marché de l’aquaculture.
(FAO, 2018)

22 M de tonnes

De tourteau de soja sont importés par l’Union Européenne chaque année, et ce, afin de subvenir aux besoins protéiques des animaux d’élevage.
(FranceAgriMer)

33%

De stocks marins étaient considérés comme surexploités en 2015.
(FAO, 2018).

20%

De la consommation mondiale de viande et de poisson sont dus à l’alimentation des animaux de compagnie.
(The Guardian, 2019)

25 à 30%

Des impacts environnementaux liés à la production animale seraient dus à l’alimentation des animaux de compagnie.
(Okin, 2017)

22%

De stocks marins étaient considérés comme surexploités en 2015.
(FAO, 2018).